Le marketing événementiel 2/2

Il y a quelques jours, je mettais en ligne un article qui résumait brièvement en quoi consiste la technique du marketing événementiel. Aujourd’hui, je vous donnerai des exemples concrets d’événements qui font vendre et qui permettent aux entreprises d’atteindre concrètement leurs objectifs marketing !

Vous vous souvenez que l’objectif principal du marketing événementiel est de promouvoir une marque, un produit ou un service auprès de différents publics, et ce, en utilisant principalement les événements au lieu des médias traditionnels. En partant de ce principe, voici 3 grandes lignes à exploiter :

1.     Créer des « événements spéciaux » ;
2.     Se servir « d’activations terrain » ;
3.     Utiliser la commandite;

Créer des « événements spéciaux ».

Une façon nouveau genre d’atteindre ses objectifs marketing est de créer des événements hors normes et créateurs d’impacts. Vous pouvez organiser un événement directement en lien avec vos produits ou vos services comme une porte ouverte ou une soirée VIP par exemple.

L’objectif est de réunir plusieurs clients potentiels ou existants dans votre commerce pour qu’ils voient, touchent, goûtent, essaient vos produits ou vos services. Ce genre de soirée vous permet aussi d’entrer directement en contact avec eux.

Également, une autre façon de faire est de  de faire vivre une expérience extraordinaire que le participant associera à votre marque en ne mettant pas nécessairement votre produit en avant plan.

Par exemple, lorsque je travaillais pour une entreprise de Montréal, nous avons créé pour Moet et Chandon, le champagne et Belvedère, la vodka, une terrasse VIP et très chic dans une ruelle spécialement aménagée lors du Grand Prix de Montréal. L’accès était sur invitation seulement (propriétaire de bar et de restaurant) et les participants sélectionnés avaient droit à une expérience hors du commun. Bar à huitre, hôtesses, DJ privé, bar ouvert, etc.

L’événement a mis la marque de l’avant et les invités se sentaient choyés d’être client chez eux ou avaient envie de le devenir.

Se servir « d’activations terrain ».

L’activation terrain consiste à utiliser un lieu déjà fréquenté, comme un parc ou un centre-ville par exemple, dans le but de faire connaitre votre produit ou votre service.

C’est une technique fréquemment utilisée par les stations de radios. Lorsque je travaillais aux promotions à Énergie 102.3 et au 94.7 Rouge fm, il y a des matins ou j’envoyais une équipe d’agents promotionnels sur un coin de rue passante. À la lumière rouge, ils offraient du café à tous les automobilistes. Encore une fois, aucun lien avec le produit en tant que tel, mais les gens associaient la marque à une expérience agréable.

Une autre entreprise très connue qui utilise grandement cette technique est RedBull. Rappelez-vous tous les événements grand public auxquels vous avez assisté et je suis persuadé que vous avez, au moins une fois, croisé l’Escouade RedBull. Composé de gars et de filles charismatiques ils vous offrent une boisson gratuite afin de goûter le produit et vous font connaitre la marque. Vous associez ensuite une expérience positive à cette marque.

La fameuse commandite.

Si vous êtes propriétaire d’entreprise, peu importe le domaine, je suis persuadé qu’on vous a déjà sollicité pour une commandite.
Comment percevez-vous ces demandes ?
Une perte de temps ?
De l’argent « jeté par les fenêtres » ?
Ou bien si vous voyez le tout comme un investissement ?

Selon moi, les commandites sont de très très bons investissements !

Bien sûr, il faut savoir saisir les bonnes opportunités (mon prochain article expliquera plus en détail les commandites événementielles).

Pour qu’une commandite soit rentable, il faut faire une bonne activation de commandite. Il est essentiel de savoir utiliser judicieusement l’événement à laquelle on s’associe afin d’avoir un réel retour sur investissement. Si vous faites seulement mettre une affiche à l’entrée ou un logo sur une affiche parmi tous les autres commanditaires, les chances de trouver de nouveaux clients sont minces…

Cependant, si vous en profitez pour créer un concept accrocheur, pour mettre des agents promotionnels professionnels sur place, pour rencontrer les participants à l’événement, pour demander des renseignements sur eux à l’aide un concours, pour montrer vos produits, etc., c’est à ce moment que ça devient rentable.

 

Comme l’exemple de Sinisco, une compagnie de nettoyage après sinistre qui a créé une station de lavage lors d’une fameuse course à obstacle dans la boue. En terminant la course, les participants pouvaient se rafraichir ou se faire nettoyer dans un lave-auto humain.

Les possibilités d’événements en lien avec le marketing événementiel sont infinies… En vous entourant d’une équipe créative, il est possible de créer des concepts uniques qui permettront de vous démarquer de vos concurrents en plus d’épater et d’accrocher vos clients potentiels ou existants.

Contactez Gestion Événementielle 3R pour en apprendre davantage. Il nous fera plaisir d’aller vos rencontrer et de travailler avec vous pour atteindre vos objectifs marketing !